18 déc. | LDS 10 – 9 PIP

Match : PIP – LDS

momma6

Le compte-rendu du maître de cérémonie

Sechauffement2oirée des grandes premières lors de ce match opposant l’équipe des LDS à pipcelle du PIP. Les premières neiges de l’année n’avaient pas refroidi l’entrain d’une trentaine de spectateurs alors que votre serviteur effectuait son premier match en tant que maître de cérémonie dans la capitale vaudoise. Mais si les acteurs nous ont livré un match en demi-teinte, c’est bien au niveau des faits de match que cette partie a été innovante. Nous avons tout d’abord eu la chance d’assister à la première improvisation en chanson avec distorsion vocale lorsque les deux joueuses du PIP se sont emparées des micros avant de renoncer à l’utilisation de ces derniers en cours d’impro. Un problèmedufresne_borek_cantero de fréquence des sans-fils a donné naissancecoraline_micro à une improvisation rock’n’roll bien malgré nous. Nous avons également eu le privilège de voir, et de mémoire il s’agit bien de la première fois que je vois ça, un vote du public nul; aucun carton ne s’étant levé… Malgré la demande de l’arbitre Börek de compter les cartons, un splendide « vert 0, bleu 0 » nous a conduit dans une improvisation supplémentaire. Le public a en effet refusé de voter ce qui a créé uaudrey_samn flou artistique relativement intéressant. Enfin, l’improvisation supplémentaire a duré environ 15 secondes jusqu’au décrochage de la jouteuse Kaenzig, ce qui offrit la victoire sur le fil du rasoir à l’équipe des LDS. Match « drôle » donc, avec, en prime, une vengeance du capitaine du PIP, Juan Rial, qui s’est emparé du puck de l’abitre à la fin du discours des capitaines…

Bertrand Nicollier

Télégramme

Match: LDS – PIP : 10 – 9
Salle: Le Cazard, 35 spectateurs
PIP (Bleu) : Yannick Lema (coach); Coraline Pauchard, Juan Rial (C), Aymone Kaenzig (ass. C), Robin Dupuis, Olivier Küng, Mattheo Prandi.
Maître de cérémonie : Bertrand Nicollier

Musicien : Jad Makki

LDS (Vert) : Ben Nettleton (coach); Aurélie Cuénod, Audrey Von Büren, Éléonore Arnäud; Eric Animan, Samuel Bezençon, Maxime Fayet (C).
Arbitres : Alain Börek; Odile Cantero (ass. 1), Maxime Dufresne (ass. 2)

Étoiles : 1ère Aymone Kaenzig, 2ème Juan Rial, 3ème Eric Animan